Interdiction de vente de fourrure à West Hollywood

13 Nov

La municipalité de West Hollywood a voté l’interdiction de vendre des vêtements de fourrure à l’intérieur des limites de la ville. Il s’agit de la première interdiction du genre aux États-Unis.


Quelques looks de la collection automne 2011 de Gucci

Les cinq élus de West Hollywood ont voté sur cette proposition mardi dernier à raison de trois voix pour, une contre et une abstention. La Chambre de commerce locale et l’industrie de la fourrure ont tenté de s’opposer à cette mesure. Le Conseil d’information sur la fourrure en Amérique (Fur Information Council of America, l’organisation professionnelle sans but lucratif pour les détaillants, les grossistes et les créateurs de mode de l’industrie de la fourrure) a d’ailleurs son siège à West Hollywood, une petite ville californienne sise entre Beverly Hills et Hollywood.

Les opposants à cette mesure ont soulevé les conséquences économiques de cette interdiction. Selon eux, la moitié des 200 boutiques de vêtements de la ville vend au moins quelques articles de fourrure. La vente des articles de fourrure rapporterait 2 millions de dollars par année à ces commerçants.

Le mesure doit être soumise à un vote final, qui aura probablement lieu dans environ une semaine, avant d’être acceptée définitivement. L’ordonnance rendrait illégale la vente de tout article de fourrure de renard, de vison, de lapin, d’ours, de phoque ou de chinchilla. La mesure ne concerne pas les vêtements faits de laine tondue des moutons, ni les articles de cuir. Le conseil de ville a également voté une exception pour les vêtements de fourrure vintages. Si elle est adoptée, la mesure prendrait effet le 21 septembre 2013.

Malgré les protestations des militants des droits des animaux, les ventes de fourrure augmentent. Aux États-Unis, les ventes ont augmenté de 3% l’an dernier pour attendre 1,3 milliards de dollars (selon le Fur Information Council).

Avec Fashion Mag.

______________________________

Cliquez ici pour écouter notre émission spéciale sur la fourrure, diffusée le 30 novembre 2010.

Entrevues: Maryse Roy, designer de Dino Gaspari; Alan Herscovici, vice-président du Conseil canadien de la fourrure et Nathalie Roy, du programme de design de mode spécialité fourrure au Cégep Marie-Victorin;
Chroniques: le parcours d’une fourrure, la symbolique de la fourrure et le métier de chapelier.

Publicités

Une Réponse to “Interdiction de vente de fourrure à West Hollywood”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Revue de presse 11-11-29 « La Passerelle - 29/11/2011

    […] maintenant confirmé, la municipalité de West Hollywood en Californie a banni la vente d’articles de fourrure sur son territoire. La mesure concerne la fourrure de renard, de vison, de lapin, d’ours, de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :