Revue de presse 12-03-27

27 Mar

Les actualités mode de la semaine: Stella McCartney critiquée pour ses uniformes olympiques, naissance du Vogue néerlandais, plus d’info sur le magazine de Carine Roitfeld, Alexander Wang victime de vandalisme, Tom Ford contre l’intimidation, vers une protection du salaire des mannequins.

Adidas a déboilé les uniformes créés par Stella McCartney pour l’équipe olympique de Grande-Bretagne. La designer crée des vêtements athlétiques en collaboration avec Adidas depuis 2004, mais c’est la première fois qu’elle créait des uniformes pour athlètes. La créatrice a été critiquée pour son utilisation controversée du drapeau britannique, le Union Jack. Elle a réinterprété ce symbole pour l’utiliser de façon différente dans ces uniformes. Des citoyens se sont plains que le drapeau ainsi réinterpété était trop bleu et manquait de rouge.

Une nouvelle édition du magazine Vogue est maintenant disponible : le Vogue néerlandais. Rendez-vous au triple w point la passerelle montréal point com pour voir des photos du premier numéro.

L’ex-rédactrice en chef du Vogue Paris, Carine Roitfeld, lancera son nouveau magazine en septembre prochain. La rumeur veut que le magazine sera publié par Visionnaire, le groupe qui édite les magazines V et V Man. Le magazine de Carine Roitfeld devrait être publié 2 fois par année.


Karl Lagerfeld et Carine Roitfeld

La boutique new yorkais d’Alexander Wang a été l’objet de vandalisme cette semaine. L’incident pourrait être en lien avec la poursuite judiciaire de 50 millions de dollars intentée contre le designer pour un soi-disant surmenage de ses employés.

Le designer Tom Ford s’associe au Réseau d’Éducation Gay, Lesbien et Hétérosexuel ainsi qu’au Conseil de publicité pour promouvoir une campagne de lutte contre l’intimidation. Ford jugera les annonces de service public dans le cadre des Prix du Respect du Réseau d’Éducation Gay, Lesbien et Hétérosexuel.

L’Alliance des Mannequins s’attaque à un autre problème de l’industrie du mannequinat. En collaboration avec l’Union des travailleurs autonomes, l’Alliance des Mannequins souhaite donner les moyens aux mannequin qui n’ont pas été payés de demander leur dû aux clients délinquants. S’il est accepté, le projet de loi proposé par les deux organisations permettrait aux victimes de non-paiement de déposer des plaintes au Ministère du Travail de l’État de New York et après enquête, le Ministère pourrait rembourser aux victimes 100% de ce qui leur était dû, plus frais d’avocats et intérêts.

Texte: Marie-Ève Rochon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :